Odyssée dans l’espace, en route vers 2013…

23 Juin

C’est dans la perspective de 2013 où Marseille sera Capitale européenne de la Culture que prend place, à l’initiative de Musicatreize, Odyssée dans l’espace

Ce grand projet mêle amateurs et professionnels, chœurs et orchestres, issus du territoire Marseille-Provence 2013, dans une dynamique de création musicale ambitieuse.

De 2010 à 2013, cinq grandes œuvres voient le jour. Chacune d’entre elles  fait appel à un nombre important de choristes, d’instrumentistes, amateurs ou professionnels qui s’engagent sur la route de 2013. Ces œuvres ont toutes un point commun : elles mettent les auditeurs au cœur du dispositif sonore. La spatialisation du son implique donc naturellement la présence de plusieurs chefs qui dirigent les groupes entourant le public.

Cette folle aventure s’ouvre en 2010 avec le compositeur François Rossé et son œuvre Oînos qui fait appel déjà à plus de 300 participants. Viendront ensuite en 2011 Dionysos d’Alexandros Markéas, puis jusqu’en 2013 les créations d’Oscar Strasnoy, Zad Moultaka et Jesper Nordin. Ces cinq compositeurs, qui représentent cinq pays différents, participent activement à la mise en place de leurs œuvres : attentifs aux besoins et aux possibilités de chacun, ils sont présents dès le départ du projet au sein des chœurs engagés ou d’ateliers qui offrent la possibilité à tous d’être acteur de la dynamique culturelle engagée.

Roland Hayrabedian

Musicatreize, direction artistique et musicale

 

Avec les soutiens de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture et la Caisse des Dépôts et Consignations

Publicités

Bacchanales – répétition du 20/03/2011

28 Mar

Dimanche  20 mars 2011 – Répétition à Musicatreize de BACCHANALES

en présence d’Alexandros Markeas

Roland Hayrabedian, Sébastien Boin, Lionel Ponchaux, Jean-Emmanuel Jacquet : direction

Le Chœur Contemporain, le chœur de la Magalone / Cité de la musique, le chœur Philharmonique de Marseille, l’Atelier Polyphonique 83, les chorales de l’Université de la Méditerranée, le chœur de l’APHM, le chœur ProMusica et le chœur des docks de Marseille.

Photos de David Benchetrit et Olivier Enguehard

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Oînos – François Rossé concert 27 juin à Marseille

17 Déc

Photos de David Benchetrit et Serge Lourie

Ce diaporama nécessite JavaScript.


NOUS CONTACTER

30 Juin

MUSICATREIZE

mail: musicatreize@musicatreize.org

Phone: +33(0)4 91 00 91 31

Adress: 53 rue Grignan, BP 37

13251 Marseille Cedex 20

MUSICATREIZE ON FACEBOOK

ODYSSEE DANS L’ESPACE ON FACEBOOK

OINOS – Les participants

30 Juin

Ce diaporama nécessite JavaScript.


©Serge Lourie

Lire la suite

LIENS

23 Juin

LES ARTISTES

François Rossé

Alexandros Markeas

Jeanne Roth

Oscar Strasnoy

Zad Moultaka

Jesper Nordin

LES ENSEMBLES

MUSICATREIZE

CHOEUR CONTEMPORAIN

PROXIMA CENTAURI

ENSEMBLE ITINERAIRE

OJM PACA

GROUPE VOCAL ANTEQUIEM

ATELIER POLYPHONIQUE 83


LES PARTENAIRES

MARSEILLE PROVENCE 2013

CAISSE DE DEPOTS ET CONSIGNATIONS

GMEM – CENTRE NATIONAL DE CREATION MUSICALE

CFMI D’AIX-EN-PROVENCE

2011: Bacchanales – Alexandros Markeas

23 Juin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

©Yves Vernin

Dionysos, le vin, le sang. Etape 1

Musique: Alexandros Markeas

Version pour 12 voix solistes  et dispositif électroacoustique

Ensemble Musicatreize

Direction: Roland Hayrabedian

Concert du 23 mars 2010 – Festival Les Musiques – GMEM

Lieu: Ballet National de Marseille

2010: Oînos – François Rossé

23 Juin

Dimanche 27 juin 2010

17h : Église Saint-Cannat-les-Prêcheurs – Marseille

Onze moments articulent cet espace musical mettant en alternance l’œuvre de Baudelaire extraite des Fleurs du mal et une démarche anagogique qui nous hisse de la Terre à l’Ether. Stratégiquement cette alternance met en complémentarité voire en synergie certains états du vin (l’âme du vin, le vin du chiffonnier, le vin de l’assassin, le vin du solitaire, le vin des amants) et les mouvements ascendants que suggère  cette magnifique créature végétale (El-Ard—la Terre–, le Cep, le Sacrifice eucharistique, Fandango, le Spectre du vin, l’Ivresse subtile). Si une forme géométrique semble pouvoir cerner en synthèse la notion de vin, c’est bien la spirale, spirale ardemment reliée à la nature même de l’humanité terrienne et utopique puisque mortelle.

La spirale appelle naturellement l’espace. L’Odyssée divine s’empare d’une Ode hissée au vin intarissable dans le berceau méditerranéen de notre civilisation. Les auditeurs vont donc détacher leurs amarres des quais habituels d’une scène à l’italienne pour naviguer en profondeur dans cette mer de sons et d’humanité belle et féroce. Quatre groupes d’enfants, deux chœurs, un orchestre, deux voix solistes et un récitant vont créer les gestes de douceur ou de tempête, de silence ou de fête amalgamés en bonne complémentarité énergétique et expressive. Cette navigation est  un mouvement d’aventure apte à sillonner au large de bien des caps sympathiques ou houleux. Le challenge est important.

François Rossé